Lecture : de retour de la bibliothèque

Samedi, j’ai fait un petit tour à la bibliothèque de ma ville. (enfin plutôt médiathèque. Ça existe toujours les bibliothèques juste biblio?) Comme d’habitude, je n’ai pas su me retenir, et j’ai donc refait mon stock de truc à lire (bien qu’il soit déjà plein et replein). Rien à faire, je ne sais pas m’arrêter. La bibliothèque, quand j’y suis, je suis comme un poisson dans l’eau. Tellement de choix! Cette fois, je me suis limité au rayon BD/manga, car malgré tout, j’essaye de rester raisonnable. Ayant déjà un roman en cours (en anglais qui plus est), je souhaite le finir avant d’en commencer un autre. Voici donc mon choix pour cette fois :

SONY DSC

Les vacances de Jésus et Bouddha, manga de Hikaru Nakamura, tome 3 et 4 : C’est la petite histoire de Jésus et Bouddha (dingue hein?) qui descendent sur Terre pour prendre du bon temps. Ils s’installent donc au Japon, dans un petit appart’, et essaye de vivre une vie normale. Bien sûr, ne connaissant pas les us et coutumes de la vie sur Terre, cela s’avère plus difficile que prévu, et amène toujours à des situations grotesques et très drôle. J’avais adoré les premiers tomes, qui m’ont franchement bien fait rire! Jésus et Bouddha sont super attachants, et j’adore suivre leur petite vie normale. De plus, on apprend plein de choses, sur les différentes religions d’abord, sur le Japon aussi, c’est franchement top! J’ai particulièrement aimé le passage sur la fête du O-bon (tome 4), dont je n’avais jamais entendu parler. C’est une coutume très amusante. J’avoue que parfois, j’ai du mal à comprendre qui sont les personnages, lorsqu’il s’agit de saints, d’anges, etc, et je dois donc me renseigner. Mais vraiment, ça n’est pas dérangeant et ça permet d’en apprendre encore plus 🙂 Bref, j’adore vraiment, et je vous le conseille grandement 😉

Billy Bat, manga de Takashi Nagasaki et Naoki Urasawa, tome 1 : Kevin est un bédéiste à succès grâce a son titre Billy Bat. Un jour, un policier l’informe que son personnage, la chauve souris Billy, ressemble un peu trop à un personnage de manga Japonais. Kevin donc d’arrêter la publication de son comics et d’enquêter sur ce fameux manga, en se rendant au Japon. Là-bas, il va malgré lui  se retrouver dans une affaire de meurtre. Une histoire un peu farfelue, j’avoue, mais je vais voir ce que ça donne. Si j’ai pris ce manga parmi d’autres, c’est que j’avais déjà lu un titre de Naoki Urasawa (20th century Boy), et j’avais adoré. Le seul défaut avait été la fin, que j’aurais vu bien plus tôt dans l’histoire. J’ai donc voulu savoir si ce deuxième titre valait autant le coût (si je puis dire, vu qu’il était gratuit) que 20th century Boy. Je vous tiens au courant!

Master Keaton, manga de Hokusei Katsushika et Naoki Urasawa (encore lui!) : Taichi Hiraga-Keaton a, dans sa jeunesse, étudié l’archéologie à l’université d’Oxford. Pourtant, il rejoint ensuite la SAS britannique, et combat durant la guerre des Malouines. Sa reconversion est totalement différente : investigateur en assurance. Le rêve de Keaton est loin, mas il y tient toujours : continuer ses recherches archéologiques sur le bassin du Danube. Ce résumé n’est peut-être pas très clair, mais n’ayant pas encore lu l’ouvrage, c’est difficile d’en parler. Je l’ai lui aussi choisi pour l’auteur, mais aussi car il m’intriguait de par sa taille et sa couverture. Je verrais ce que ça donne aussi 😉

Couleur de peau : miel, BD de Jung, tome 2 : Jung raconte ici son enfance en tant qu’adopté Coréen en Belgique. Il y narre sa relation avec les autres adoptés, avec sa famille d’adoption, ses premiers amours aussi. Surtout, il explique son malheur, sa détresse, le manque de sa mère inconnue. Le premier tome m’avait énormément touché, c’est donc tout simplement que j’ai voulu lire la suite. Ici, Jung a grandi, et on le retrouve à travers son adolescence, moment difficile pour tout jeune, mais d’autant plus pour lui. Le moment des questionnements. J’ai beaucoup aimé ce tome-ci égalemen, toujours aussi touchant et réaliste. De plus, on y trouve des messages de parents qui, grâce à ce livre, on compris la détresse de leurs enfants, et des enfants qui ont appris à vivre leur adoption grâce à ce livre, et je trouve ça vraiment beau. Si un livre peut vraiment toucher, alors c’est génial. Enfin, que vous soyez adopté ou non, lisez-le! 🙂

 

Et voilà pour le tour d’horizon de mes emprunts. J’ai hâte d’y retourner, pour découvrir encore de nouveaux ouvrages! 😀
Bisous bisous! 

 

Publicités

2 réflexions sur “Lecture : de retour de la bibliothèque

  1. Je ne suis pas trop manga (même pas du tout, j’ai rien contre, j’arrive juste pas à me mettre dans le format de lecture) mais Les Vacances Jésus et Boudha à l’air très sympa et drôle.
    Quand j’ai lu 20th century boy ça m’a fait penser à ça : https://www.youtube.com/watch?v=QTbM8-j3Li4 😀
    Je suis plutôt roman en fait. Dans ma ville, la seule médiathèque qu’on appelle médiathèque est à côté de chez moi et je n’y vais presque plus jamais (je sais même pas si c’est français) parce qu’il n’y a pas beaucoup de livres. Alors je vais à la « principale », qui est une médiathèque aussi, mais qu’on appelle bibliothèque quand même. C’est bizarre…

    • J’ai commencé les mangas assez tôt, c’est peut-être ça qui m’a permis de m’adapter facilement. Après, c’est vrai que le format est particulier, mais il y en a de vraiment passionnants ! 🙂
      La vidéo m’a beaucoup fait rire! C’est ridicule mais très drôle 🙂
      Je pense que le terme bibliothèque reste malgré qu’il ne corresponde plus vraiment. C’est étrange, en effet…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s