Erreur de jeunesse

Salut les petits chats! C’est encore moi! En ce moment, j’ai un peu le temps de flanner (un tout petit peu hein!) et donc du coup je pense à des trucs (oui, sinon je ne pense pas!). Par exemple, je pense aux bêtises que j’ai faites étant plus jeune. Il y en a un paquet, mais aujourd’hui, je vais vous avouer les pires! Peur de rien la fille!

1. Avoir voulu devenir Emo. Je ne sais pas trop si tout le monde connait, mais en gros je voulais avoir une mèche devant les yeux, des cheveux trop oufs avec une coupe de dingue, m’habiller en noir (j’avais même acheté des mitaines un peu « gothique »), et avec des têtes de mort, à mettre des petits noeuds dans mes cheveux, etc. (sinon, cf google) SAUF qu’évidemment, ce n’est pas du tout le style qui me correspond, ce n’est pas du tout ma façon de vivre et en fait ça n’a ABSOLUMENT rien à voir avec moi aujourd’hui ni avec moi à l’époque. J’aimais (et j’aime) trop les couleurs et la vie pour ça! C’est juste que je trouvais ça trop « stylé » et que je voulais trop ressembler aux filles que je trouvais « trop belle ». Et puis c’était méga à la mode… Aaaah la mode!  Du coup, j’étais dans le cliché de l’émo puisque je ne voyais que l’aspect style, alors que finalement, ça doit être aussi un mode de vie (si quelqu’un ici s’y connait, j’écoute!), mais en plus je voulais être quelqu’un d’autre. Bravo gamine!

2. Après avoir eu ma période émo (qui n’était qu’un rêve, je n’ai jamais réussi à acquérir ce style), j’ai découvert la Tecktonik. Que c’est beau cette idée d’allier géologie et danse! Vous vous souvenez? Bref, un style à l’opposé de l’image que j’ai des emos, mais encore une fois c’était à la mode et encore une fois je voulais en être! Alors j’ai commencé à acheter des vêtements fluos absolument dégueulasse, à faire semblant de m’y connaître en musique clubbing (alors que sincèrement, je ne peux citer PERSONNE à part David Guetta, haha), et surtout, surtout, avec une amie, j’ai commencé à apprendre la tecktonik! On avait créée une team, créé un skyblog pour la team, et on avait fait une séance d’apprentissage. UNE. Après on a abandonné. Le fait est que j’avais demandé un DVD pour apprendre quand même dans mon coin (regardé deux fois quand même, j’avoue!). Et j’avais aussi acheté le CD (volume 3 je crois), mais ça m’a tellement marqué que je ne me souviens d’absolument aucune chanson! Bonne nouvelle, mes vieux démons restent dans le passé 😉

3. J’affichais partout mon nom et des photos de moi. Effectivement, aujourd’hui encore j’ai un facebook car c’est bien pratique. Et effectivement, je suis encore sur plein de réseau sociaux. Mais finis les photos de moi, finis les infos sur ma vie, etc! Je reste plus dans l’anonymat. Mais dans ma jeunesse, c’était une bien autre histoire! Si je devais analyser mon comportement, je dirai que je voulais me faire connaître. J’avais un skyblog que j’essayais de rendre le plus beau possible et dans lequel je voulais plein de com’s (les commentaires de l’époque), ou bien sûr il y avait des photos de moi en mode « swag » (le mot trop dans l’coup du moment) (plus personne ne dit « dans le coup », et alors?), et je m’affichais un peu partout encore. Le problème, c’est que des gens que tu n’aime pas forcément connaissent aussi ton blog, et peuvent aussi te critiquer et c’est pas cool. Du coup, maintenant, vu que personne ne connait mon blog comme étant mon blog à moi, tout roule! Je peux dire ce que je veux et c’est coooool!

4. J’écrivais comme ça : best4aah f0reveerr Je T’4aiime. Et encore, c’était pire mais je n’arrive plus à reproduire. Enfin vous voyez le genre quoi. Et oui, je disais sista besta, etc. De toute beauté… Je ne prenais pas de photos de moi avec les toilettes en fond, j’ai au moins encore ce semblant de dignité.

5. J’ai acheté toute la collection des albums des Jonas Brothers (du moins jusqu’à un certain moment, peut-être qu’ils en ont ressorti depuis), et bien d’autres. Sauf que je ne les écoute plus du tout. Absolument jamais. Et du coup je ne peux même pas les revendre car les jeunes qui aimaient ont grandis comme moi, donc n’en veulent pas, et les autres sont trop jeunes pour connaître. Quelle tristesse! Bon, ceci dit je me félicite car je n’ai jamais aimé Lorie. Bien que je n’ai rien contre elle, ce n’est vraiment pas le genre de musique que je peux écouter. Désolée aux fans!

6. Le plus intelligent je crois, c’est ce petit numéro 6 intitulé « tomber amoureuse de n’importe qui« . En gros, dès qu’un mec un eu beau et un peu nouveau apparaissait, je tombais amoureuse. Mais bon, des mecs beaux il y en a plein, des mecs géniaux moins. Du coup, j’étais amoureuse de mecs qui en vrai ne sont absolument pas intéressants, et avec qui j’avais absolument envie de parler sans jamais oser. Du coup, un jour je suis sortie avec un beau garçon (qui en vérité ne l’était pas tant), qui portait des slims et avait un look tecktonik (tiens donc!), ce qui bien évidemment, me faisait rêver à l’époque. En plus, il était nouveau dans mon collège, alors imaginez! La fille de la campagne qui rencontre le prince, c’était moi. Sauf que j’étais juste d’un petit patelin et que lui était juste un mec qui s’habillait bien (dans mes goûts de l’époque ceci dit!). Résultat : notre couple a tenu 3 jours et après j’avais honte! Depuis j’ai appris à réfléchir, et j’ai trouvé un garçon génial plutôt que juste beau! Un vrai avec un cerveau et des blagues. Surtout des blagues!

Voilà les petits chats! Je vous laisse sur ces paroles profondes, et on reparle dans 10 ans pour voir si je me moque de la moi d’aujourd’hui! (parfaite en tout point ceci dit!). Comme je suis sympa et que les photos de jeunes sont absolument ridicules (ou SWAG), je vous laisse avec un minion. Quelques parts c’est aussi la flemme et pas l’inspi pour créer une image moins même….

Bisous bisouuuus

Comme je suis sympa et que les photos de jeunes sont absolument ridicules (ou SWAG), je vous laisse avec un minion. Quelques parts c’est aussi la flemme et pas l’inspi pour créer une image moi même….

 

Mignon_Moi_moche_et_mchant_2