Plutot Molière ou Shakespeare?

9972be55ba838dc0f4f7bb9200e542ca

« Salut Salit Salout les voisinous! », ça c’est Flanders en français

« Hi-dilly-ho, neighborinos! », et ça, le même Flanders en Anglais

Et voilà comment introduire un article avec brio! (oui, ou pas hein.). Dooonc, cet article va parler de la VO, ou plutôt, de la VF. Les deux étant liées, en même temps… Alors voilà, grande question dans ma vie : POURQUOI LA VF? POURQUOI? J’ai été dans plusieurs pays où ils se contentaient de mettre des sous-titres et c’était très bien! Voilà pourquoi aujourd’hui je vais vous exposer les points forts de la VO, et vous obliger à tout regarder en VO parce que de toute façon, après cet article, vous ne pourrez plus vouloir autre chose (oui, j’ai de grande ambition pour changer le monde, et alors?)

1. Le doublage coûte du temps et de l’argent

Comme chacun le sait, en France, on reçoit les séries 5000 ans après tout le monde, et ce, pour une raison. Le doublage. Je parlerai plus tard du doublage raté, donc admettons pour le moment que le doublage soit parfait. Certes, c’est super simple du coup de regarder une série sans la regarder (mais bon, après, où est l’intérêt?), il n’y a plus qu’à écouter et le tour est joué! En plus, pas besoin de lire parce que vraiment lire, c’est dur quand même. Le doublage, ça fait rêver. Mais le doublage, c’est long. Le doublage, c’est cher. Le doublage, si on y avait pas été habitué, on n’en aurait pas besoin. Et surtout, sans doublage, ENFIN on pourrait voir le dernier épisode de Homeland en même temps que les autres (bon, peut-être avec quelques jours de décalage par rapport aux américains, mais pas 6 mois). Le rêve quoi! Plus jamais de spoil possible! Oh mais en fait, le doublage c’est pas le rêve alors?

2. En VO, apprendre une langue tu pourras

Que ce soit une série américaine, anglaise, espagnole, japonaise, belge (c’est une langue comme une autre), grâce à la VO, tu pourras t‘entrainer! On le sait tous (décidement, on est savant aujourd’hui), les français sont nuls en langue. En même temps, en traduisant absolument tous, fallait pas s’attendre à mieux! Du coup, la VO c’est le moyen de renouer avec ta première langue vivante que tu as oublié sitôt sorti du lycée. Ce qui est vraiment cool avec la VO, c’est qu’enfin, tu entends toute les sonorités, et de façon « réaliste », avec tous les accents possibles, toutes les façons de parler, du wes en passant par la bourgoisie, et ça c’est quand même bien pratique. Bon, je ne dis pas non plus que tu vas apprendre le japonais juste en regardant des mangas (quoi que tu peux être super doué!), mais vraiment, ça aide de regarder les choses en VO. Ce que j’aime le plus du plus, c’est entendre des expressions actuelles, car c’est vrai qu’en cours d’anglais on apprend le basique, et pas vraiment les choses qui vont nous différencier d’un touriste lambda. Car c’est quand même vachement mieux pour s’adapter de savoir parler le langage courant des gens avec lesquels tu veux justement t’adapter. En plus, souvent, et c’est là que ça devient très étrange, les traductions françaises sont souvent très « gentilles ». Pourtant, en amérique ils usent et abusent des « bip » pour cacher les gros mots, mais une fois qu’ils sont là, un « shut the fuck up », peut devenir un « peux-tu te taire je te prie », et là, incompréhension. Ça change carrément le personnage, et c’est franchement bizarre et ridicule.

3. L’accent authentique c’est quand même vachement mieux que l’accent cliché

Avec la VO, en général, lorsqu’un personnage est d’une certaine origine, son acteur l’est aussi. Du coup, tu n’entends pas un faux accent espagnol mais bien un vrai espagnol qui parle anglais. En France, c’est un peu différent. J’ai souvent entendu des séries où un personnage espagnol n’était pas du tout doublé par un espagnol, et alors l’accent, on oublie. C’est plus caricatural qu’autre chose, et ça vraiment je déteste. On perd toute crédibilité. Et puis franchement, regarder Game Of Thrones en VO, ça fait quand même rêver. Avec leur accent anglais si sexy, et l’accent de la campagne qui te fond direct dans le décor. Pareil pour Doctor Who, quel bonheur d’entendre le docteur avec son accent si fun! Vraiment, ça change tout! Et puis regarder glee en français, là pour le coup, c’est carrément le désastre. D’où mon quatrième point :

4. Trouver de bons doubleurs, ce n’est pas facile.

Outre le fait qu’on ne trouve pas toujours un italien avec l’accent italien pour jouer un italien, il y a toujours ce problème de trouver des doubleurs qui correspondent vraiment aux personnages. Et Glee, pour ça, s’est vraiment planté. Vive les voix niaises et l’univers cucul! Bon, glee, soit, ce n’est pas non plus la série la moins cucul du monde, mais alors en Français… c’est pire encore! Et bonjour que j’ai une voix aigue et niaise parce que je suis blonde, et vas-y que j’ai une voix de fille parce que je suis gay. Un peu stéréotypés tout ça, non? Il y a des séries que j’ai déjà vu en français qui sont acceptables (Dexter), et une que je trouve vraiment bien faites (les Simpson), où là, ok, les doubleurs sont très biens choisis. Mais concrètement, combien de doublage sont réussis? Bien moins que ceux qui sont ratés! Par contre, des séries que je ne supporte pas en français mais que pourtant j’aime beaucoup en VO il y en a : Glee donc (si vous n’aviez pas compris!), How I Met Your Mother, Pushing daisies, The Office, etc.

5. Bonjour les blagues nulles!

Ce que j’adore aussi dans les VO, ce sont les blagues. Lorsque tu les comprends, c’est quand même bien plus cools! Certaines séries en VF sont drôles, ok, mais alors en VO ça peut être 4000 fois mieux! D’ailleurs souvent les blagues sont traduites mots à mots et ça tombe à l’eau! De même, on perd toute la saveur d’un jeu de mot, puisqu’évidemment, ça ne se traduit pas. Et c’est bien dommage, car certains valent vraiment le coût! Bon, désolée, là tout de suite je n’ai pas d’exemples. J’avais 4000 choses à dire avant de faire cet article, mais je les ai un peu oublié, donc je m’arrête sur ces quelques mots :

VIVE LA VO! Ca n’a que du plus, et ça vaut le détour! Le seul petit défaut, ce sont les sous-titres, qui sont parfois foutrement nuls (souvent, oui oui.), mais ça, ce sera comme ça pour toujours. Alors profitons au moins des accents qui nous sont offerts! 😉

A toi de me dire si tu regardes des séries en VF (promis je te mordrais pas!), et quelles séries sont vraiment ratées en traduction?

Bisous bisous ! 

Publicités

6 réflexions sur “Plutot Molière ou Shakespeare?

  1. Oh god. Je me suis sentie visée tout le long de l’article car on a regardé une série en VF dimanche. Bref sinon je suis d’accord mais tout de même les séries VF, ça évite de réflechir ou de constamment regarder l’écran quand on travaille un peu !
    Bisouuus ♥

    • Ah non mais pas de problème! 😉
      Je regarde des séries en VF aussi quand j’ai envie de faire autre chose à coté (parce que rien que manger devant une série en VO ca te fait rater plein de trucs :P) mais je préfère 40929857 fois plus entendre les vrais voix et les vrais expressions! Et puis oui, certaines séries, ‘est juste impossible à regarder en VF…

  2. Je suis tout à fait d’accord, la VO, y’a pas mieux, et vu que j’ai envie de travailler dans le domaine de la traduction, ça ne me fait pas de mal, et pour les doublages tu as tout à fait raison ! parfois tu demandes pourquoi ils ont choisi de faire une voie aussi fausse et aiguë à une pauvre petite blondinette qui en vrai n’a pas du tout cette voix énervante ! Par contre, pour les sous titres, je crois qu’il y a parfois de gros problèmes. Ok, vu que je regarde sur internet, il se peut que ce soit la plupart du temps des sous-titres amateurs. Mais quand même ! y a des fois ou même moi qui suis seulement en terminale je peux traduire plus justement. Bien qu’en VO, comme tu l’expliques, il pourraient changer toute la phrase qu’on le verrait pas. A mon avis le doublage pose aussi le problème de raccord avec l’image, il faut que le nombre de syllabes colle, sinon, c’est perturbant de voir la bouche bouger sans raccord avec le texte. Bref, tout ça pour dire que je suis d’accord avec toi. Bien que je regarde souvent des trucs en VF parce que si je trouve pas la version avec sous titre ça demande trop d’efforts de concentration quand on veut se détendre ^^

    • Pour les sous-titres, rassure toi, je pense la même chose! Parfois je me surprends à faire mes propres sous-titres dans ma tête tellement c’est mal traduit. Je suis meme déjà tombé sur des sous-titres qui semblaient sortir de google trad’… Et puis quand on commence à confondre « thank you » avec « fuck you », on sait déjà comment ça va finir…
      C’st vrai que ça demande de la concentration, et quand on a des séries avec beaucoup de paroles, ça devient vite compliqué 😛 mais je m’y accroche! Le seules séries que je regarde en français sont celles qui passent à la télé et qu’on ne peut ps remettre en VO (ce qui est le cas sur certaine chaine), ou des séries que je regarde avec mes parents. Enfin, surtout avec mon père qui est un peu « anti anglais » 😛

  3. Bonsoir 🙂 je voulais juste te prévenir que je t’avais taguée pour le liebster Award. En tout cas bonne continuation à toi et à bientôt bisous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s