Ô joie!

Pour une fois, la photo est de moi, haha!
Pour une fois, la photo est de moi, haha!

Salut les coupains! (oui, maintenant je décide qu’on est ami)

Aujourd’hui on va parler été! Parce que même si y’a des jours où c’est pas trop trop ça, on est en été, et depuis plus qu’un mois. Oui, c’est une triste réalité quand on sait qu’on a du vrai soleil depuis 2 semaines seulement.

Bon, moi, j’adore l’été, parce que ça rime avec vacances (été, vacances, vacances, été… tu vois bien que ça rime!). A part ça, y’a environ 5 milliards de choses que je supporte pas en été, mais comme ça rime avec VACANCES, je lui pardonne tout. Donc aujourd’hui je vais pas parler des avantages de l’été mais bien de ces DEFAUTS (oui, je cherche la petite bête, et alors?). Si tu ne veux pas me lire me plaindre, passe vite ton chemin!

1. LE SOLEIL

J’adore le soleil, ne te méprends pas. C’est le soleil qui ne m’aime pas, c’est tout. Disons que quand il est bien là, tout fier d’illuminer le monde, je peux tenir environ 2 secondes dessous avant de mourir de chaud/déshydratés/coup-de-soleilée. Comme j’ai la peau extra white, et que je ne bronze environ jamais (enfin si je bronze, mais une fois bronzée je suis comme une personne normale n’ayant pas pris le soleil depuis 2004), j’ai bien sûr la chance de prendre des coups de soleil! Donc je dois me tartiner littéralement de crème (et la crème ça colle, bien sur!) et surtout rester non-stop sous un parasol. Donc cercle vicieux : je ne pourrais jamais bronzé de ma vie. Pour ne pas en rajouter une couche, j’ai les cheveux foncés (enfin bruns quoi!), et donc ça chauffe vite ! Le seul moyen de me faire aller au soleil, c’est de me mettre dans l’eau (Gremlins!). Mais bon, l’eau n »a jamais empêché les coups de soleil, hein.
Pour ne pas en rajouter, j’ai également les yeux très sensibles. Ils sont clairs et donc ne supporte pas le soleil. Genre PAS DU TOUT. Il suffit qu’il fasse un peu clair (un temps nuageux mais pas de pluie par exemple) et je deviens aveugle. Du coup si j’oublie mes lunettes, adios amigos, je reste la journée les yeux fermés (ou alors en mode yeux bridés). Voilà, je crois que ce sera tout pour le soleil (hallelujah).

2. L’EAU

Alors là par contre j’adoooore l’eau! Mettez moi dans la mer et je suis heureuse comme un poisson (une belle sirène). Je passe en général plus de temps dans l’eau que sur la plage (oui bah en même temps ON A COMPRIS que je supporte pas le soleil et que l’eau est ma seule rédemption). Ce que j’aime moins par contre, ce sont les vagues. En fait, j’ai une peur bleue des vagues. Bon, quand elles sont petites j’accepte, et je suis même capable de m’y amuser. Mais au Portugal (où je vais cet été et tous les 2 ans depuis que je suis petite, héhé) elles sont rarement petites et alors là, NO WAY J’Y VAIS PAS. Ca remonte à l’enfance tout ça : je devais avoir, je sais pas, 12 ans peut-être, et je suis restée bloquée dans un rouleau (les pires vagues du monde, aren’t they?) et comme j’ai environ 2 secondes de respiration sous l’eau j’ai cru mourir. Depuis adios les vagues, la fête sera sans moi! Après quand tu prends bien la vague, que tu ressors normalement, là je dis pas, franchement tu te sens plus vivant que jamais, mais entre temps tu as cru mourir trente fois, donc non. J’ai déjà donné!

La deuxième petite blagounette entre moi et l’eau, qui vivont pourtant une histoire d’amour incroyable, c’est que je ne sais pas bien nager. Je sais nager, dans le sens où je ne coule pas, et je n’ai pas l’impression de me noyer dès que je touche l’eau, mais j’avance pas vite du tout et je sais juste faire la brasse et ce que j’appelle « le poulpe » (sur le dos, j’avance.. comme un poulpe quoi). Le crawl je sais le faire, c’est juste que j’ai besoin de me boucher le nez sinon je meurs (triste vie), donc un crawl à un bras ça devient vite compliqué. Donc voilà, je ressemble à tout sauf à une belle sirène quand je nage.
Par contre, troisième blagounette, je nage HYPER BIEN sous l’eau. Enfin je me sens hyper bien, je vais vite et tout (les mystères de la vie). Sauf que j’ai aucune respiration. Ma vie est ratée, je ne pourrais jamais réaliser mon rêve de devenir un poisson. IL y a des choses comme ça que j’adorerai pouvoir faire, mais que mon corps me dit « hahahahahahaha, va te faire foutre ». Donc offrez moi un tuba et je suis MEGA HEUREUSE car je peux un peu réaliser mon rêve et vivre sous l’eau (et là, crois moi, je peux y rester facile 1h30 et toujours me sentir trop bien). Comme ça, ma vie semble être une succession de ratés, mais ça va je le vis bien.

3. LES BESTIOLES

Je n’ai peur d’aucun insecte à ma connaissance (bon, je dis pas devant une tarentule que je partirai pas en courant quand même). C’est juste qu’il y en a que je trouve particulièrement chiant, dont trois qui se battent pour la première place des insectes les plus chiants que je connaisse : la mouche, le moustique, et les bêtes d’orage (toujours au pluriel car elles viennent par milliers : si tu ne connais pas, demande à google, tu vas voir c’est affreux (et surtout ça n’existe que dans certaines régions de france, dont la mienne)). La mouche, déjà je trouve que c’est un insecte franchement dégueu (elle colle ses pattes partout et après elle vient sur tout visage quand tu dors tranquille), en plus c’est moche (franchement, erk.), et surtout POURQUOI CA VIENT TOUJOURS SE POSER SUR MOI QUAND JE DORS? Et ces bzz bzz, tout le temps, dans tous les sens. aaaaah! Et bien sûr, les mouches n’ont pas le même univers que nous, alors les fenêtres, qu’est-ce-que c’est pour elles? Bah un truc où on va foncer dedans avec joie, sans s’arrêter pendant 50min? Bah oui, allez! Insupportable te disais-je!
Ensuite les mosquitos, que tu connais très bien toi aussi. Ils te piquent à répétitions, sucent ton sang à tout va, et te laissent des démangeaisons sur tout le corps. Les moustiques sont particulièrement friands de mon sang, donc les boutons j’en ai partout, jusque sur les doigts de mains (non mais sérieux, y’a du sang ici?). Et j’ai pu remarquer que certains boutons se mettent à gratter uniquement lorsque tu les effleures une première fois. Et là c’est la fin, c’est comme s’ils s’activaient, les vicieux.
Enfin, les bêtes d’orage. Tu peux ne pas connaître, et là tu peux te mettre à prier Dieu chaque jour pour la bénédiction qu’il t’offre. En effet, la bête d’orage est ton pire cauchemar. C’est une bestiole qui vit en bande (par milliers, sans dec’), et qui se colle partout. En gros, ça monte sur toi et après tu as beau la virer, elle revient toujours, et avec ses copines. Donc tu as des micros points noirs tout partout sur toi, mais également sur tout autour de toi. Donc dans ton verre quand tu bois en terrasse, derrière l’écran de ton ordinateur (à l’intérieur, endroit que personne ne peut atteindre SAUF les bêtes d’orages). Et absolument tous les endroits que tu peux imaginer. Ô bonheur!

Voilà je m’arrête là pour aujourd’hui, parce que lire une fille qui se plaint pendant 1500 mots, ça devient dur à force!

Et toi, qu’est-ce-que tu adores en été? Et ce que tu détestes? Lâche toi!

Publicités

7 réflexions sur “Ô joie!

  1. J’adore ton article et le coup du bronzage d’une personne normale qui n’a pas pris le soleil depuis 2004 m’a bien fait rire ! 😀 Je crois que je suis un peu dans ton cas pour le bronzage (ce n’est pas aussi extrême parce que je supporte quand même donc je prend un peu de couleur, même si souvent c’est plus rouge que doré)
    Etant donné que j’ai peur des insectes (au point de me soumettre à ce que ma grand-mère m’avait appris à faire à la place de courir partout, c’est à dire à la paralysie, qui est à peine volontaire mais plus réflexe, pour faire comme si j’étais morte et donc pas comestible), mon palmarès serait plutôt frelon asiatique (que je n’ai jamais vu et heureusement), guêpe, et taon, puis viennent les abeilles, mouches (c’est vrai que c’est très laid et bruyant, et moustiques les piqures sont chiantes, mais à part si tu entends le zzzzzzzz, ça va, ils sont discrets (sauf s’ils piquent et font des allergies… j’ai eu un jour des boutons de d’environ 10 centimètres de diamètre, tout étalés sur les jambes… ça démangeait à mort…)
    Les bêtes d’orages il y en a, mais un tout petit peu dans les régions nordiques (genre on est en Islande en Normandie ^^ ») mais très peu, du coup c’est pas gênant. Purée derrière l’écran ! ça doit être super chiant ! Je suppose que ça doit être mission impossible pour les enlever en plus !
    L’eau, je suis à peu près dans ton cas, je n’ai pas de respiration, et je nage très lentement, mais la seule nage qui m’aille a peu près c’est une brasse des bras, et les jambes en mode « petit chien ». ça va pas vite mais ça marche. Et puis il faut pas que je mette ma tête sous l’eau parce que mes oreilles ne supportent pas, je reste avec de l’eau coincée dedans, et les oreilles qui sifflent encore plus que d’habitude.
    Sinon en été, il n’y a pas grand chose de plus qui me dérange ^^ Peut-être l’après-midi quand il fait beau les bus bondés de gens qui vont à la plage quand moi je vais à la bibliothèque et que le trajet est deux fois plus long que la normale.

    • Merci pour ton témoignage 😛
      Ca fonctionne vraiment, la paralysie? En tout cas bon conseil, car partir en courant, c’est pas franchement pratique! Qu’est-ce-que les frelons asiatiques ont de plus que les autres? Déjà qu’un frelon en général ça ne donne pas trop envie, mais alors si c’est pire…
      Effectivment, mission impossible pour enlever les betes d’orage sous l’écran. Après il reste tout simplement à vie… Enfin, ils sont capables d’en sortir tout seuls, mais la plupart du temps ils meurent juste dedans. En plein milieu c’est plus sympa, bien sûr!
      C’est triste de ne pas pouvoir aller sous l’eau! tu ne peux même pas sauter dans l’eau à la piscine, du coup…
      Je n’ai pas le problème du bus perso, car où je vis il n’y pas de bus (puisque de toute façon il n’y a personne, haha!). Tu ne pourrais pas y aller en vélo?

      • Je ne sais pas, mais en tout cas avec cette méthode je ne me suis jamais faite piquer. Les frelons asiatiques c’est encore pire que les frelons, plus gros et plus agressif, en plus ils mangent les abeilles (et même si je les aime pas elles sont utiles donc bon c’est pas top)
        Bah disons que je passais outre avant, depuis que j’ai des acouphènes (légers mais quand même) h24 je préfère pas. M’enfin y’a aussi mes yeux+chlore (même eau de mer d’ailleurs) à la piscine qui font que j’évite de mettre ma tête sous l’eau.
        Moi sur un vélo avec une route pleine de voitures, c’est un peu comme si je cherchais à me suicider involontairement X) Surtout vu comme j’ai un temps de réaction toujours anormalement élevé… je vais être une horrible conductrice en voiture aussi ^^ ». Et puis j’ai déménagé, et mon vélo est chez mon père…

  2. Très belle photo de Bonifacio (tmtc ♥)
    Tu aurais du renommer cet article « Les malheurs d’Anacris » ! Ahah
    C’est sur que l’été semble horrible, alors que tu vas au Portugal voyons! Tu pourrai peut être refaire le même article en donnant tes points forts pour l’été parce que c’est quand même une belle saison 🙂
    Par contre je me suis sentie visée pour les bêtes d’orage ! Pour ta gouverne je n’en ai croisée que 2 cet été, j’ai compté !
    Bisous bisous ♥

    • OUi, je pensais justement à cet article, mais du coup ça sera à mon retour de vacances (comme ça j’aurai pleeein de bons souvenirs à partager, youpi!). Parce qu’en vrai, j’adore l’été (je peux porter des jupes et des débardeurs, youpi!), mais c’était l’article pessimiste du moment, voilà 😛
      Aaah quelle chance! Je ne peux même pas compter combien j’en ai vu tellement elles sont par milliers! Dis-toi qu’en ouvrant une bouteille, il y en avait coincer sous le bouchon!
      Bisouuus ❤

  3. Mince, et moi qui ne connaissais pas l’existence de ces bêtes d’orage…
    Ça doit être horrible de vivre avec ces insectes là !
    Dans mon cas en été il y a l’apparition des cafards…je ne parle pas de petits cafards, mais de très gros, et littéralement dégoûtants. Je ne sais pas comment j’ai fait pour avoir vécu quasiment toute ma vie dans la même ville alors que j’ai une phobie atroce de ces bêtes là !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s