Récit de Voyage – Portugal

Salut mes chatons! Enfin, le fameux article vacances arrive, youhou! (alors que tout le monde a repris son train-train et que les prochaines vacances sont dans trop longtemps!). Bon, j’espère que ça va quand même vous plaire, et surtout que ça va vous faire rêver autant que moi! Bon, je n’ai jamais, de ma vie entière de blogueuse (bah oui, avant j’étais sur skyrock) fait un article sur mes vacances, donc on verra ce que ça donne!

Je vous propose une petite sélection des choses à voir au Portugal selon… moi!

Voir une procession de foi : 

Le Portugal est un pays très croyant, du coup, les événements religieux sont très présents et plutôt impressionnants! La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y a aucunement besoin d’être croyant pour y participer, et pour profiter du spectacle. Les photos de celles-ci ont été prises dans le petit village de mes grands-parents, mais il en existe partout à travers le Portugal durant le mois d’Août. Impossible de passer à côté!
DSC00443

DSC00468

DSC00488

DSC00502

DSC00604Je crois savoir qu’elles ne se passent pas toutes exactement de la même façon, mais c’est toujours le même principe. Celle-ci se passe de la façon suivante : les statuts des Saints doivent faire le tour du village, de l’église A à l’église B. (oui, deux églises dans un petit village, so what?). Pour cela, des gens très forts (de corps et d’esprits) se propose de les porter (en sachant qu’elles sont en bois, très, très lourdes). Si je ne me trompe pas (si c’est le cas, corrigez moi!), c’est en quelque sorte un sacrifice pour montrer à Dieu que l’on est avec lui, que l’on souffre pour lui, etc. Tout le monde porte : des enfants, des femmes, des hommes, des maigres, des grands, etc. Les poids sont plus ou moins adaptés aux gens, mais ça reste quand même très dur au final. Pour autant, de nombreuses personnes le font chaque année, sans se poser de questions. La tradition est très ancré dans les mentalités, alors on s’y prête avec plaisir. Une fois les Saints arrivés à destination, il y a une messe, pus tout le monde se dirige au restaurant pour célébrer tout ça!
Ensuite, chaque soir pendant 3 jours, il y a des concerts organisés, où tout le monde se rejoint pour profiter du moment, ainsi que des événements se déroulants tous les jours (notamment l’harmonie qui fait le tour du village, suivit des gens les plus téméraires qui se baladent torse nu et heureux) (sisi, je vous assure!).
En tout cas, c’est vraiment beau à voir, alors n »hésitez surtout pas!

Se dorer la pilule sur la plage :

DSC00693 DSC00704

Ces photos ont été prises à Osso Da Baleia (l’os de la Baleine, donc). La première fois que nous y avons été, il n’y avait absolument PERSONNE. Vraiment personne : nous étions 3 sur la plage (mes parents et moi). Ce qui, il faut le dire, n’est pas habituel au Portugal! C’est surement dû au fait qu’elle est un peu perdue derrière la forêt. Nous y sommes donc retourner cette année, et il y avait énormément de monde, notamment maintenant qu’un parking a été aménager. Pour autant, nous n’étions pas étouffés car la plage est extrêmement longue, et donc il y a bien assez de place pour tout le monde. Cela pour dire que c’est toujours un bon plan, cette plage!
Après il existe de nombreuses autre plage tout au long du Portugal, à vous de trouver celles qui vous convient le mieux!

Cotoyer les chauves-souris : 

DSC00735 DSC00746

Au Portugal, il y a de nombreuses grottes, creusées par l’Homme pour y récolter des pierres précieuses, puis aujourd’hui transformées en musée (bah oui oh, faut bien se reconvertir!). Heureusement, elles ne contiennent pas toutes des chauves-souris! Par contre, j’ai eu l’occasion d’en faire plusieurs différentes, et ça m’a toujours plu! Bon, bien sûr, si vous n’en avez rien à faire des stalagmites et que vous ne voulez pas vous rafraîchir après une looongue journée sous le soleil (il fait environ 16° dans les grottes) ce n’est pas pour vous. Mais sinon, c’est très étonnant à voir et vraiment impressionnant! Les photos ont été faites dans les grottes de Saint-Antonio, mais il y en a plein d’autres autour! Par contre, pour s’y rendre mieux vaut avoir une voiture et un bon GPS, sinon c’est la perte assurée (on a eu la chance de tester…). A la fin, vous pouvez acheter des jolies pierres précieuses si comme moi vous adorez acheter des trucs inutiles.

Et il y a même des pierres qui brillent à l’intérieur (si vous avez un côté princesse!) (ou fée clochette, ça marche aussi)DSC00755 DSC00758 DSC00768

Se ressourcer à Fatima : DSC00777

« Encore de la religion? Mais c’est pas possible elle nous gave avec ça! »

Bon, oui, encore. Désolée. Pour ma défense, le pays entier est religieux donc y aller c’est être plongé dans la religion, de toute façon. Sur ce, je vous présente le Sanctuaire de Fatima. Avant toute chose, il faut savoir que le nouveau sanctuaire est plutôt controversé, devenu « trop commercial ». Cependant, pour l’étudiante en arcitecture que je suis, c’est juste très intéressant, et si on ne veut pas donner de sous, rien ne nous y oblige. Donc le côté commercial, je ne l’ai pas ressenti dans le sanctuaire (par contre dans la ville, mamamia! Toutes les boutiques vendent des statuettes, des colliers, des trucs, des machins, tous à l’effigie d’un saint, et à des prix souvent exorbitants)
En tout cas, le lieu est vraiment impressionnant et finalement, je le trouve très beau et très « pur ». Bien qu’il y est du monde partout, on ressent un vrai calme et de l’apaisement. (oh la je deviens mystique!). Et tout cas, c’est toujours fou de voir autant de gens croire encore en Dieu, en voir certains parcourir des kilomètres à genoux pour lui demander quelque chose, ou même faire brûler une bougie pour soigner une partie de son corps (il existe des bougies en forme de foie, pour que les douleurs dans ton foie brûlent en même temps que la bougie, je t’assure). Encore une fois, c’est vraiment à voir, juste pour ressentir tout ça!
DSC00786 DSC00815 DSC00841 DSC00845 DSC00868

Se perdre dans les petites rues de Nazaré : DSC00893

Nazaré, c’est une petite ville plutôt touristique mais aussi très sympa, qui se trouve à peu près au milieu de la côte. A Nazaré, il y a la plage le jour. Avec énormément de monde, certes, mais aussi de belles vagues assez sympas quand on a pas peur du risque (c’est pas vraiment la plage que je recommande aux enfants, du coup.). Le jour, il y a aussi l’ascension en téléphérique pour apprécier la vue incroyable que l’on a de toute la ville, vue d’en haut. C’est superbe mais comme je n’ai pas eu l’occasion d’y aller cette année, je n’ai pas de photos! (je suis vraiment un guide nul).
Le soir, Nazaré se transforme. Fini la plage, et bonjour bars et restaurants à gogo, et surtout des vendeurs tout partout, qui vendent des bijoux, des gadgets, des peintures, des jouets, de tout. Absolument tout! Et forcément, plein de trucs mignons/typiques/a-acheter-absolument (les trois séparément, ou ensemble, au choix). Nazaré la nuit c’est aussi des concerts, des spectacles et des glaces et gaufres incroyablement bonnes! (pour preuve, chez certains commerçants, la queue dure plus qu’un heure).DSC00898

Visiter des Eglises

DSC00940

Il en existe à tous les coins de rues au Portugal, alors ce n’est pas trop compliqué à valider comme conditions. Etrangement, en France j’en visite très rarement (jamais en fait), mais au Portugal j’aime bien. Elles sont souvent super bien conservées et très belles, avec pour la plupart du temps des tombeaux ou des statuts à voir, ce qui est aussi assez intéressant. On y apprend l’histoire des rois qui trompent leur femme, c’est cool. Par exemple, dans celle-ci se trouve le tombeau de la maîtresse d’un très cher roi (aucune idée de son nom), alors que la reine elle-même n’a pas eu de tombeau. Quelle ironie!

DSC00946DSC00954

Visiter le village pittoresque Obidos : DSC01011

C’est le plus lovely des villages que j’ai eu la chance de visiter depuis ma naissance (la meuf qui en fait des caisses pour vendre son truc). Pour le côté culturel, Obidos c’est une vieille ville qui date de la nuit des temps, et qui est entourée de rempart depuis environ la nuits des temps aussi (c’est ça être guide : être précis en toutes circonstances). Du coup, mis à part le chateau, il y en toutes les remparts que l’on peut entièrement parcourir à pied (ce que je n’ai pas fait car quand même, c’est AU BORD DU VIDE), et le village est carton pâte qui est assez amusant à voir. En gros une partie de la ville a été recréée en platre (ou un truc comme ça), ce qui donne un aspect très Disneyland. Pour le reste dela ville, ce sont de vrais maisons d’époques, et c’est franchement mignon.
En plus, il y a plein de petites boutiques qu’on ne s’attend pas à trouver ici, comme une médiatheque coopérative ou un vendeur d’art.
On peut largement faire le tour en une après-midi, donc aucune raison de s’en priver si vous êtes à côté! DSC01019DSC01028DSC01040DSC01043DSC01047DSC01052DSC01054

J’ai également été à Lisbonne, que je n’ai pas abordé car elle mérite à elle seule un article, mais ça arrivera après! Un jour, peut-être….

Bisouuuus

Publicités